Morning Watch du 20 août 2020

“Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.” Jean 15.8

Autrefois, Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, cet homme sage et patient, ainsi que Josué avec ses nombreuses capacités furent enrôlés dans le service divin. La musique de Marie, le courage et la piété de Débora, l’affection filiale de Ruth, l’obéissance et la loyauté de Samuel, la fidélité austère d’Elie, l’influence apaisante d’Elisée — tout fut employé. Ainsi, de nos jours, il faut que tous ceux qui jouissent de la bénédiction de Dieu répondent à son appel par un service effectif. Chaque talent doit être utilisé pour l’avancement de son royaume et la gloire de son nom.

Tous ceux qui acceptent le Christ comme leur Sauveur personnel doivent démontrer la vérité de l’Evangile et sa puissance vivifiante. Dieu n’exige rien de nous sans en avoir prévu la réalisation. Par la grâce du Christ, nous pouvons répondre à toutes les exigences divines. Les richesses du ciel doivent être révélées par le peuple du Très-Haut. Jésus a dit: “Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.”

La terre entière est la vigne du Seigneur. Bien qu’elle soit aujourd’hui entre les mains de l’usurpateur, elle appartient à Dieu, aussi bien par droit de création que par droit de rédemption. Le sacrifice du Christ fut accompli en faveur de l’humanité. “Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique.”27 C’est par ce don que tous les autres sont accordés aux hommes. Quotidiennement, le monde entier reçoit la bénédiction divine. Chaque goutte de pluie, chaque rayon de soleil, chaque feuille, chaque fleur et chaque fruit sont des manifestations de la longue patience et du grand amour de Dieu envers un monde ingrat.

Que rendons-nous au grand Dispensateur de toutes ces choses? Quel cas faisons-nous des droits qu’il a sur nous? A qui la plupart des hommes consacrent-ils leur vie? Ils s’adonnent au culte de Mammon. Les richesses, les honneurs et les plaisirs, voilà ce qu’ils recherchent. Ils acquièrent la fortune en volant, non seulement leurs semblables, mais Dieu lui-même. Ils usent de leurs talents pour satisfaire leur égoïsme. Tout ce dont ils peuvent s’emparer est mis au service de leur avidité et de leur passion des plaisirs.


Le Morning Watch est premier plan de lecture du département de la Jeunesse Adventiste paru pour la première fois en 1908, soit un an avant l’intégration officielle du département dans l’organigramme de l’Eglise.
Le Morning Watch mis en ligne depuis janvier 2020 est l’édition de l’année 1908.