21 novembre 2020 – L’Éducation et l’éducation

«Nous n’avons point cherché la gloire qui vient des hommes, ni de vous ni des autres; nous aurions pu nous produire avec autorité comme apôtres de Christ. Mais nous avons été pleins de douceur au milieu de vous. De même qu’une nourrice prend un tendre soin de ses enfants, nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, non seulement vous don- ner l’évangile de Dieu, mais encore nos propres vies, tant vous nous étiez devenus chers » (1 Thessaloniciens 2:6-8, LSG).

Depuis les premiers temps où les fidèles se réunissaient pour adorer Dieu, dans les synagogues, les maisons et les églises, la Bible révèle des per- sonnes qui, par leur étude des Écritures et par leur adoration, aspirent à

connaitre Dieu et à comprendre Sa volonté pour leur vie. La Bible révèle également à plusieurs reprises que l’église est un lieu où des discussions sérieuses et pertinentes devraient avoir lieu, et où les gens peuvent grandir dans leur connaissance de Dieu et de Sa volonté pour leur vie.

Parfois, nous avons peur de poser des questions. Cependant, dans la Bible, nous constatons souvent que les questions sont utilisées pour amener les gens à une compréhension plus claire de Dieu. De la même manière, les histoires sont utilisées tout au long de la Bible pour créer des opportunités permettant aux gens de penser à nouveau à leurs engagements. Jésus s’est particulièrement attaché à ce type d’éducation avec Ses disciples.

Si l’église doit être un lieu d’éducation, elle doit fournir l’espace nécessaire à un véritable dialogue. Tout comme on nous a dit à maintes reprises lorsque nous étions étudiants à l’école, « Il n’y a pas de question stupide », nous devons fournir au sein de l’église un environnement sûr pour que chaque personne puisse grandir dans la grâce et dans la compréhension de Dieu et de Son plan pour sa vie.