2 janvier 2021 : Crise au gouvernement

Étude de la semaine : Es 6.1-4 ; Es 6.5-7 ; Es 6.8 ; Es 6.9-13.

Verset à mémoriser : L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé ; le bas de son vêtement remplissait le temple (Ésaïe 3.1.).

Quand l’un de ses disciples lui demanda quels étaient les éléments d’un bon gouvernement, Confucius répondit :

— Suffisamment de nourriture, suffisamment d’armes, et la confiance des gens du peuple.

— Mais, demanda le disciple, supposons que vous n’ayez pas d’autre choix que de vous passer de l’un de ces trois éléments, auquel renonceriez-vous ?

— Les armes, répondit Confucius. Son disciple insista :

— Supposons que vous soyez forcé de vous passer de l’un des deux éléments restants, auquel renonceriez-vous ?

Confucius répondit :

— La nourriture. Depuis les temps jadis, la faim a été le lot de tous les hommes, mais un peuple qui ne fait plus confiance en ses chefs est vraiment perdu. » Revu par Michael P. Green, 1500 Illustrations for Biblical Preaching (Grand Rapids, Mich.: Baker Books, 1989), p. 215.

Les gens veulent en effet des dirigeants forts et dignes de confiance. Alors qu’un soldat s’inscrivait pour une nouvelle période, le recruteur de l’armée lui demanda la raison pour laquelle il voulait se réengager. « J’ai essayé la vie civile, répondit-il, mais il n’y a pas de responsable là-dehors. »

Cette semaine, nous examinerons la crise gouvernementale en Juda, et les tristes conséquences qui s’ensuivirent.

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 9 janvier.