Une Tranche Par Jour – 6 janvier : Pécher contre le Saint-Esprit

« Voilà pourquoi, je vous le déclare, tout péché, tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas pardonné. Et si quelqu’un dit une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais s’il parle contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pardonné ni en ce monde ni dans le monde à venir. » (Matthieu 12.31-32)

Le croyant est donc invité à exercer sa foi avec lucidité et humilité. Parler de l’Esprit, c’est sans aucun doute accepter de dépendre entièrement de lui pour progresser dans le chemin de la vie et de la vérité. Jésus a clairement indiqué le rôle de l’Esprit dans le monde et dans le cheminement de l’individu. Mais Jésus met également en garde contre toute résistance à l’action de l’Esprit : il ne veut pas que nous passions à côté de l’essentiel, c’est-à-dire la vie éternelle que le Père veut nous offrir !

Une telle perspective met l’homme devant une grande responsabilité. Le cœur qui obéit à l’Esprit produit du bon fruit, mais celui qui résiste, fait opposition, finira par produire du mauvais fruit. Toute résistance, volontaire et déterminée, est définie par le Christ comme étant le péché contre le Saint-Esprit. En effet, la résistance (ou la volonté d’opposition) est assimilée à un péché puisque justement l’œuvre de l’Esprit en nous est de nous ouvrir les yeux sur le caractère horrible et délétère du péché. En refusant de l’écouter, l’homme reste dans le mal, négligeant ainsi l’aide qui vient du ciel. Ce péché devient impardonnable simplement parce que l’homme ferme lui-même son cœur à la grâce et à l’amour. L’œuvre transformatrice de l’Esprit n’a plus d’effet sur l’individu. Ceci est dû, non parce que le ciel ne s’intéresse plus à l’homme, mais parce que l’homme ne veut plus prêter une oreille attentive au projet de Dieu pour son salut.

Dans ce contexte précis, l’homme ne sera pas perdu parce qu’il ne sait plus où aller, mais parce qu’il refuse l’aide divine qui veut le conduire dans le chemin de la vérité et de la vie.

Prière du jour : « Père céleste, ton amour est infini. Tu nous préviens par ton Fils que le seul péché impardonnable est celui contre l’Esprit Saint. Aide-moi à rester ferme et lucide afin de ne pas m’éloigner de ta vérité et rester ainsi dans le chemin de la vie et de l’éternité. Amen ! »


Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah

© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.