Seigneur, qualifie-moi et j’irai

(ACTES 1:8)

INTRODUCTION

Il y a l’histoire de deux missionnaires qui un jour ont contemplé les chutes du Niagara avec admiration. Au milieu de leur étonnement, l’un d’eux a dit : « Je suis sûr que c’est la plus grande source de puissance inutilisée au monde ». Face à une telle déclaration, l’autre missionnaire a répondu : « Ce n’est pas vrai, cher frère. La plus grande source de puissance inutilisée est la Personne du Saint-Esprit ».

Mes amis, je suis tout à fait d’accord avec cette déclaration. La personne du Saint-Esprit confère une puissance spirituelle particulière à la vie des enfants de Dieu. Dans le livre des Actes des Apôtres, chapitre 1, verset 8, la Bible nous dit : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

DEVELOPPEMENT

En étudiant la Parole de Dieu, nous nous rendons compte que la puissance du Saint-Esprit qualifie les enfants de Dieu et les transforme de personnes ordinaires en personnes extraordinaires. Par exemple, nous pouvons mentionner le cas de Saül, le premier roi d’Israël. L’histoire dit que Saül était une personne ordinaire du peuple. Même le jour de son onction comme roi, il était si effrayé qu’il se cachait (1 Samuel 10:22). Face à la grande responsabilité qui l’attendait, Saül se sentait incapable. Malgré cela, le prophète Samuel l’a oint comme roi. Savez-vous ce qui s’est passé ensuite ? Remarquez ce que nous dit 1 Samuel 11:6 : « Dès que Saül eut entendu ces choses, il fut saisi par l’Esprit de Dieu, et sa colère s’enflamma fortement. » Le roi Saül a été rempli de la puissance du Saint-Esprit et est passé de la peur au courage. Lorsque la puissance du Saint-Esprit est venue sur lui, il était prêt à relever les défis qui l’attendaient.

Laissez-moi vous donner un autre exemple : Vous souvenez-vous de ce jeune homme nommé Samson ? Selon la Bible, il est l’homme le plus fort, physiquement parlant, qui ait jamais existé. Les exploits de Samson sont extraordinaires :

  • Il a déchiqueté un lion de ses propres mains (Juges 14:6).
  • Il a affronté seul de grandes armées (Juges 15:14).
  • Il a démantelé les portes d’une ville et les a portées sur ses épaules (Juges 16:3).

Beaucoup, en regardant les exploits extraordinaires de Samson, ont voulu expliquer qu’ils étaient le produit de sa force naturelle. D’autres ont conclu que l’étendue de sa chevelure avait une sorte de pouvoir magique. Mais la Bible ne soutient aucune de ces explications. Au contraire, les écritures indiquent clairement que le pouvoir de Samson résidait dans le Saint-Esprit. Chaque fois que la Bible présente une grande œuvre réalisée par Samson, elle la met en relation avec l’Esprit de Dieu. Notons les versets suivants :

  • L’Esprit de l’Éternel saisit Samson ; et, sans avoir rien à la main, Samson déchira le lion comme on déchire un chevreau. Il ne dit point à son père et à sa mère ce qu’il avait fait. (Juges 14:6)
  • Lorsqu’il arriva à Léchi, les Philistins poussèrent des cris à sa rencontre. Alors l’Esprit de l’Éternel le saisit. Les cordes qu’il avait aux bras devinrent comme du lin brûlé par le feu, et ses liens tombèrent de ses mains. (Juges 15:14).

L’avez-vous remarqué ? Ce n’est pas la puissance physique de Samson qui lui a permis d’accomplir de grands exploits ! Il a été en mesure de faire toutes ces choses parce que la puissance de l’Esprit de Dieu est venue sur lui ! 

De même, nous pouvons mentionner l’apôtre Pierre. Lorsque notre Seigneur Jésus l’a appelé, Pierre était un pêcheur (Luc 5:1-11). Pendant trois ans et demi, Pierre a marché avec le Seigneur. Mais juste à la fin, lorsque Jésus a été arrêté et emmené devant les tribunaux juifs pour être condamné, Pierre, au lieu de se placer courageusement du côté du Maître, l’a renié trois fois (Jean 18:25-27). Pourquoi Pierre a-t-il renié le Seigneur ? C’est simple : par peur. Il avait peur de la puissance des prêtres et des dirigeants juifs. Il n’était pas disposé à défendre la cause au moment où le besoin s’en faisait le plus sentir.

Cependant, Pierre se repent, et Jésus lui pardonne et le restaure (Jean 21:15-17). Nous pouvons alors voir un Pierre qui s’est courageusement levé pour prêcher sans le moindre signe de crainte (Actes 2:14-40). Nous le voyons également faire face à des prêtres et des dirigeants juifs (Actes 4:5-8). Même lorsqu’il a été menacé de mort, il a courageusement dit : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. » (Actes 5:29). Celui qui, un jour, a renié Jésus par crainte de la mort, se lève maintenant sans aucune crainte !

Comment ce changement extraordinaire a-t-il été possible ? Pierre était rempli de la puissance du Saint-Esprit. Le jour de la Pentecôte, Pierre et les autres apôtres ont reçu le Saint-Esprit et ont été habilités pour remplir la mission (Actes 2:4). Ainsi, l’apôtre Pierre a pu se lever sans crainte et proclamer le message de la croix. 

Mes amis, l’Esprit Saint donne du pouvoir aux enfants de Dieu. Qui pourrait dire que les disciples du Christ, pour la plupart ordinaires, toucheraient des gens du monde entier ? Quelqu’un l’a dit :

Pendant l’ère apostolique, les triomphes de la Croix se sont poursuivis. L’opposition s’est dissipée. Les temples païens se sont vidés et les convertis se sont multipliés par milliers. Sans argent, les chrétiens ont surmonté la confédération de richesses qui les entourait ; sans éducation adéquate, ils ont confondu les rabbins les plus experts ; sans pouvoir politique ou social, ils se sont révélés plus forts que le Sanhédrin ; sans sacerdoce, ils ont défié les prêtres et leur temple ; et sans soldat, ils étaient plus puissants que les légions de Rome. Ainsi, ils sont venus planter la croix sur l’aigle romain. Leroy E. Froom. The Coming of the Comforter (Miami, FL : Asociación Publicadora Interamericana, 2010). p. 121.

C’est vrai, mes amis. Quand le Saint-Esprit donne du pouvoir aux gens, et surtout à l’église, de grandes choses se produisent. Si nous ne voyons pas de grandes œuvres aujourd’hui, c’est parce que la personne de l’Esprit de Dieu a été laissée en dehors de l’équation. Savez-vous qui fera les plus grandes œuvres pour le Seigneur ? Laissez-moi vous faire part de cette citation puissante tirée du livre Jésus-Christ, page 233 :

C’est celui qui a le plus d’amour pour le Christ qui fera le plus de bien. Il n’y a pas de limites à l’utilité de celui qui, en mettant le moi de côté, fait place en son cœur à l’opération du Saint-Esprit et consacre toute sa vie à Dieu.

Lorsque l’Esprit de Dieu s’emparera de chaque partie de notre vie, nous travaillerons avec la même puissance que les Apôtres du Christ. C’est pourquoi notre plus grand besoin aujourd’hui est de demander que la puissance du Saint-Esprit vienne sur chaque membre de notre église – sur chaque jeune, enfant et adulte. Lorsque le Saint-Esprit remplira nos vies, nous verrons les merveilles de Dieu.

L’histoire raconte qu’Evan Roberts, un homme de 26 ans, priait depuis treize ans pour que sa vie soit pleinement contrôlée par le Saint-Esprit. Il a supplié Dieu de lui donner un cœur entier, un cœur totalement dédié au royaume de Dieu. Evan priait souvent tard dans la nuit et intercédait pour les jeunes et les adultes de son église. Il priait pour que Dieu visite la ville du Pays de Galles avec la puissance du réveil. Le réveil gallois a commencé lors d’une réunion de jeunes à l’église d’Evan Roberts. Evan a encouragé ses amis à chercher le Saint-Esprit pour remplir leur propre vie. Le Saint-Esprit a touché leur cœur, et 16 jeunes ont accepté Jésus-Christ comme leur Seigneur et leur Sauveur. Les premières étincelles de réveil qui se sont produites dans cette humble église de village allaient allumer les flammes du réveil dans tout le pays. On estime qu’en neuf mois, quelque 100 000 personnes ont accepté Jésus dans le petit pays du Pays de Galles, les crimes ont cessé, les gens ont été transformés par la grâce de Dieu.

Ce grand réveil spirituel a commencé avec un jeune homme humble qui a demandé que la puissance du Saint-Esprit remplisse sa vie. Une nation entière a été changée grâce à un jeune homme, Evan Roberts, et à un groupe d’amis qui ont demandé avec ferveur la puissance du Saint-Esprit.     

Quelque chose de similaire se produira lorsque chacun d’entre nous décidera de demander sérieusement la plénitude du Saint-Esprit. Lorsque cela se produira, les paroles d’Actes 1:8 s’accompliront à nouveau : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Conclusion

La puissance du Saint-Esprit transforme les gens ordinaires en instruments efficaces pour remplir la mission. Aujourd’hui, je veux vous inviter à réclamer ensemble la puissance du Saint-Esprit. Notre prière doit être la même que celle de l’hymne suivant :

Survole-moi, Esprit Saint,
Lave mon cœur et mon visage tremblants.
Remplis-moi de Ta présence sacrée ;
Viens, ô viens me remplir maintenant.

Remplis-moi maintenant, remplis-moi maintenant,
Jésus, viens et remplis-moi maintenant ;
Remplis-moi de Ta présence sacrée 
Viens, ô viens et remplis-moi maintenant.

Oui, mes amis, lorsque la puissance du Saint-Esprit remplira nos vies, vous et moi dirons comme Saul, Samson, Pierre et les disciples ont dit : « Seigneur, j’irai ».

Questions de réflexion

  1. Que s’est-il passé dans la vie de Saül lorsque le Saint-Esprit est entré dans sa vie ?
  2. Quelle était la source du pouvoir de Samson ?
  3. Quand le Saint-Esprit a-t-il rempli la vie de Pierre et des disciples ? Que s’est-il passé ensuite ?
  4. Quelle devrait être notre prière ?