Une Tranche Par Jour – 31 mai : Ne jamais abandonner

« De nouveau, pour la deuxième fois, il s’éloigna et pria, disant : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté se réalise ! » Puis, de nouveau, il vint et les trouva en train de dormir, car leurs yeux étaient appesantis. Il les laissa, il s’éloigna de nouveau et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles. » (Matthieu 26.42-44)

Nous ignorons ce que le Christ a réellement éprouvé en regardant ses disciples dormir profondément. Ils étaient sans doute fatigués et n’avaient pas conscience de ce qui se tramait chez les chefs religieux. Le sommeil les avait envahis et Jésus s’est retrouvé seul. Ne les blâmons pas trop vite, car nous aurions pu nous retrouver aussi facilement dans ce même état. Notre comportement n’est pas si différent de celui des disciples lorsqu’il s’agit parfois de soutenir moralement ou matériellement quelqu’un en difficulté. 

Notre relation avec le Christ a toujours besoin de renouvellement, de force, de compassion. Quand nous aimons le Seigneur, nous apprenons aussi à aimer les autres et nous développons un esprit de sacrifice. Ce n’est pas toujours facile car chacun a ses défis personnels à relever. Nos propres engagements peuvent facilement nous enfermer dans un quotidien chargé à tel point que nous n’avons pas le temps de voir ou d’entendre les besoins d’autrui. Nos yeux peuvent aussi « s’appesantir ». 

L’Esprit de Dieu veut produire en nous cette tranche de patience pour nous aider à combattre l’indifférence, l’égoïsme, l’intolérance. Dieu ne compte pas sur nous pour résoudre tous les problèmes du monde mais il nous demande de prêter attention, dans la mesure du possible, aux besoins de ceux qui nous entourent. Il suffit parfois d’un regard, d’une main tendue, d’un sourire, d’un simple mot d’encouragement…

La patience, c’est prendre le temps d’écouter quelqu’un, de prier avec lui, de lui partager votre amitié, sans de longs discours ou de promesses. Ne promettez pas ce que vous ne pouvez assumer, comme Pierre qui avait promis de ne jamais abandonner Jésus. Demandez simplement la patience au Seigneur, afin de pouvoir offrir en toute simplicité un signe d’espérance à ceux qui en ont besoin et qui comptent sur vous…

Prière du jour : « Aide-moi Seigneur, à « veiller avec toi » quand tu me demandes de le faire. Que le Saint-Esprit produise cette tranche de patience dans ma vie, afin d’être un signe d’espérance. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.