Une Tranche Par Jour – 9 Juin : Le guerrier attendri

« Oh ! Si je n’étais pas sûr de voir la bonté de l’Eternel sur la terre des vivants ! » (Psaume 27.13)

David, en dépit de toutes ses actions sanglantes, montra un cœur aimant, plein de bonté. La Bible rapporte plusieurs événements à ce sujet. Lorsqu’il rencontra le roi Saül dans une caverne, et qu’il avait la possibilité de se venger, il eut non seulement du respect pour « l’oint de l’Eternel », mais il fit preuve de bonté envers un ennemi déclaré, qui a cherché à le tuer à plusieurs reprises (1 Samuel 24 ; 26).

David témoigna également de la bonté envers Méphiboscheth, le fils handicapé de son ami Jonathan, et le prit à sa table (2 Samuel 9). C’était le petit-fils de Saül, mais le nouveau roi concrétisa la promesse faite à son ami. C’est une belle leçon de bonté pour chacun de nous, car souvent le cœur de l’homme est porté à la rancune ou à la vengeance, même dans de petits riens…  

Nous pourrions ajouter l’exemple de Jésus, et il suffit de lire les Evangiles pour comprendre qu’il est la bonté incarnée, celle de Dieu pour les hommes, une bonté source de réconfort, d’intégration et d’espérance. Il a également laissé un exemple pour tous ses disciples. Pour comprendre le sens de la bonté, il faut simplement imiter le Christ…

Au cours de cette journée, nous aurons probablement de nombreuses occasions d’exprimer la bonté que le Seigneur peut développer en nous grâce à la douce influence de l’Esprit. Soyons attentifs !

Une tranche de bonté pour avoir des vitamines spirituelles…

Prière du jour : « Seigneur, le témoignage de David est la preuve que tu pardonnes. Mais tu demandes d’être bon envers les ennemis, les adversaires. De ne pas porter « coup pour coup » et te faire confiance pour le reste. Merci de nous éclairer sur l’attitude à avoir. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.