Une Tranche Par Jour – 9 Octobre : Et le bonheur dans tout cela ?

« Garde mon âme et sauve-moi ! Que je ne sois pas confus, Quand je cherche auprès de toi mon refuge. » (Psaume 25.20)

Gardons-nous de toute méprise sur la question de la tempérance ou de la maîtrise de soi. Tempérance ne signifie pas abstinence et austérité. Tempérance ne signifie pas renoncement ou résignation. Tempérance ne signifie pas ascèse ou ermitage.

La maîtrise de soi emprunte nécessairement le chemin de l’humilité. C’est cette dernière qui transforme peu à peu notre cœur, le disposant de plus en plus à la réalité divine dont il se nourrit. Pour que cette tranche du fruit spirituel soit visible, une œuvre intérieure doit se faire.

La pureté du cœur, faite d’humilité et de bonté, ne peut être obtenue que par une lutte persévérante contre soi-même, contre l’orgueil, la propre suffisance, et cette volonté propre en laquelle il lui plaît tant de s’affirmer. Une telle lutte ne saurait ressembler à celle d’un sportif triomphant dans une compétition grâce à ses ressources physiques et son talent. La maîtrise de soi ne devient possible qu’en imitant le Christ. Il est le modèle auquel chaque croyant doit se conformer. Jésus-Christ a remporté la victoire à la croix, sous des apparences de défaite ou de faiblesse, par l’acceptation du renoncement à soi, de la souffrance et même de l’humiliation. 

Une telle démarche n’est pas synonyme de résignation passive ou de fatalisme naïf. Il s’agit plutôt de saisir toutes les occasions de la vie pour apprendre à dépendre du Vainqueur, Jésus, et de lui laisser remporter des victoires pour nous. Que le Christ soit Vainqueur ne veut pas dire que nous n’avons aucune lutte à mener ou aucun effort à faire pour surmonter nos passions pleines de convoitise. Par sa victoire, Jésus nous apprend à compter sur lui pour vaincre, pour surmonter les obstacles qui se dressent si facilement sur notre chemin.

Le fruit de l’Esprit témoigne que le Saint-Esprit travaille réellement en nous, même si nous ne savons pas en démontrer le processus.

Une tranche de tempérance … sans modération. Prenez le temps de savourer.

Prière du jour : « Merci Seigneur, de me conduire par l’Esprit Saint et crée en moi cette valeur nommée tempérance. Pour mieux témoigner de ton amour. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.