Une Tranche Par Jour – 12 Octobre : La Bible et le bonheur

« Il n’y a de bonheur pour l’homme qu’à manger et à boire, et à faire jouir son âme du bien-être, au milieu de son travail ; mais j’ai vu que cela aussi vient de la main de Dieu. » (Ecclésiaste 2.24)

La tempérance est sans doute le meilleur soutien (ou allié) du vrai bonheur !

Le terme « bonheur », vient de l’hébreu tov, « bien », « agréable », « plaisant ». En plus, il y a d’autres nuances telles que « contentement », « satisfaction » ou encore « prospérité », « félicité » et « béatitude ». Le terme renvoie à la notion globale du bien ou du bien-être. Cinq champs sémantiques peuvent lui être attribués :

  1. Le bonheur pratique, économique, ou matériel ;  
  2. Le bonheur abstrait, tel que le désir, le bien-être et la beauté ; 
  3. La satisfaction d’un rapport qualité/prix, d’un investissement ;
  4. Le bien au sens moral ;
  5. Le bien au sens philosophique.

La racine tov prend la forme verbale aussi bien que celle de l’adjectif ou du substantif. La différence est à peine évidente puisque le bien (le bien-être) et le bonheur sont intimement liés dans la pensée biblique. Mais il est certain, et l’Ecclésiaste nous entraîne sur cette voie, que la foi exige du croyant une recherche lucide du bonheur. Cette exigence devient évidente dès que surgit le constat que tout est vanité et poursuite du vent. Nous pourrions assimiler cette lucidité à la tempérance ou à la maîtrise de soi, dans le sens d’une recherche raisonnée du bonheur.

Le croyant auquel Paul s’adresse, en évoquant le fruit de l’Esprit, est invité à comprendre que la vie est si courte qu’elle vaut la peine d’être vécue. Il est important de ne pas la gâcher par des courses folles vers un bien-être illusoire ou des joies sans lendemains. La maîtrise de soi devient, dans ce cas, la capacité de s’organiser pour donner du sens et du goût à sa vie, tout en ayant le regard porté vers le royaume de Dieu.

Le bonheur trouve fort probablement sa source dans des choses simples, ces petits riens qui alimentent de grandes joies. Dieu n’est pas opposé à la joie, à la gaieté et à la fête, puisque, selon le Sage, c’est Dieu qui donne et la vie et le bonheur …

Prière du jour : « Merci de pouvoir apprécier la vie avec toi. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.