Une Tranche Par Jour – 11 novembre : L’Eglise face à la société

« Je ne te prie pas de les enlever du monde mais de les préserver du mal. » (Jean 17.15)

La mission reste toujours un défi, puisque tout individu est libre d’accepter ou non la Bonne Nouvelle de son salut. Toutefois, il est important de saisir dans quel monde nous vivons, comprendre la mentalité ambiante et adapter nos méthodes dans la mission. 

Certes, c’est le Saint-Esprit qui est la puissance missionnaire. C’est lui qui est promis pour aider les disciples à être les témoins du Christ dans le monde entier. Or, le monde dans lequel nous vivons, n’arrête pas d’évoluer, sur le plan social, culturel et intellectuel. Nous vivons dans une société laïcisée et plusieurs aspects de cette laïcisation (ou sécularisation) interpellent ceux qui acceptent la mission évangélique. La sécularisation reflète, entre autres, les caractéristiques suivantes :

  • Le développement de la rationalisation, 
  • Le développement de l’incroyance,
  • Sociétalisation risquée, 
  • Libéralisation de l’emprise religieuse par le capitalisme, 
  • Laïcisation par la séparation des sphères d’activités, 
  • Retrait des dieux de la scène de la vie (quotidienne/publique),  
  • Démonopolisation des traditions religieuses (œcuménisme),
  • Privatisation des engagements,
  • Transfert de la religion vers la politique. 

Il est vrai que la liberté de l’un s’arrête là où celle de l’autre commence mais il y a tant de nuances dans l’expression publique de cette même liberté. Que reflète tout cela sinon une démission du citoyen ou une incapacité de la nation à assumer son rejet de la foi ? Le croyant n’oublie pas qu’il est citoyen tout en vivant sa spiritualité. Il veillera à ce que son témoignage ne soit jamais perçu comme un acte agressif ou une attitude importune. D’où la nécessité de s’adapter… sans se trahir.

L’engagement dans la mission implique une disposition à la prière et à l’étude de la Parole de Dieu. Cela signifie que sans cette nourriture spirituelle, la mission se fera sans force et sans passion.

Prière du jour : « Dans un monde qui change constamment, fais de nous des témoins fidèles et soumis à ta volonté. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.