Une Tranche Par Jour – 21 novembre : Un temps d’adoration

« Dieu bénit le septième jour et le consacra car il avait alors arrêté toute l’œuvre que lui-même avait créée par son action ». (Genèse 2.3) 

Le sabbat marque un tournant dans la création parce qu’il achève le cycle des jours de la semaine, il devient le point central du rythme hebdomadaire. En s’approchant du sabbat, tout croyant devrait éprouver une joie particulière d’entrer dans cet espace-temps béni et sanctifié pour l’éternité. Sanctifier le sabbat, c’est célébrer le Dieu Créateur.

Quand le chemin de foi passe par le sabbat, le croyant pénètre dans le sanctuaire du temps lié à la création originelle. Se souvenir du jour du sabbat permet à l’homme d’affirmer sa foi en un Dieu Créateur et aujourd’hui encore c’est une résistance à l’évolutionnisme. Observer le sabbat rapproche l’homme de la création, donc du Créateur. C’est le retour hebdomadaire aux sources, c’est la remontée dans le temps, une forme de liberté au cœur même de cette pédagogie du souvenir.

Dieu demande à son peuple de se souvenir et il est important que ce souvenir ne se transforme pas en rituel. La parole prononcée du haut du Sinaï donne un sens plus dynamique, plus vivant à cette observation. Le verbe zakhor, « se souvenir » évoque le souvenir non comme de quelque chose qui est figé dans le temps mais d’une entité qui plonge ses racines dans le passé et qui n’a pas fini d’exister, ce qui pose le souvenir dans la perspective du futur. N’est-ce pas là le symbole même de toute existence humaine ! Se souvenir du sabbat c’est se regarder dans le miroir de sa propre histoire, celle de la création. Dieu fait venir à l’existence pour donner un avenir. L’identité de l’homme est fondamentalement liée au sabbat. Garder le sabbat c’est découvrir ses origines. 

L’observation régulière du sabbat est un retour ontologique vers les origines de l’humanité. C’est un retour aux sources, offrant au croyant la possibilité d’affirmer son identité universelle, et de poser un regard optimiste sur son présent et surtout sur son avenir. Le sabbat, étant le seul jour à porter le label de la création, donc du Créateur, vient confirmer la présence divine dans l’Histoire de l’humanité. Quoi de plus naturel, dès lors que de vivre ce jour comme le jour du culte communautaire par excellence. Faites passer le message…

Prière du jour : « Donne-nous d’apprécier la paix du sabbat, comme le plus beau signe de ta présence dans le temps de l’homme. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.