10 jours de prière – Jour 3 : La mission de Dieu et la prière (1)

« Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » – Act. 1.8

La promesse d’une mission impossible

Le message des trois anges est un pour chacun d’entre eux un appel urgent à la mission. La tâche, à première vue, impossible d’atteindre le monde avec l’Évangile n’est possible que par la puissance de l’Esprit Saint. Le défi de la mission à la fin des temps est identique à celui auquel l’Église du Nouveau Testament a été confrontée dans le livre des Actes. La promesse de l’Esprit nous est donnée tout comme elle leur a été donnée par Jésus dans Actes 1.8 : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » Grâce à la puissance du Saint-Esprit, l’Église de ces premiers chrétiens a eu un impact sur le monde. Des dizaines de milliers de personnes ont accepté le Christ comme Messie et ont été baptisées.

Le livre des Actes révèle la relation intime entre une église qui prie et une église qui témoigne remplie de l’Esprit. Actes 1.14 déclare que « tous d’un commun accord insistaient dans la prière ». Selon Actes 2.42, ils « persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières. » Le chapitre 4.31 poursuit en disant : « Après avoir prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.» Remarquez trois choses dans ce dernier passage : les croyants ont prié, ils ont été remplis du Saint-Esprit, et le résultat fut qu’ils ont annoncé la parole de Dieu avec audace ou – mieux traduit – avec confiance. La prière, le Saint-Esprit et la mission forment un tout uni.

À propos de l’expérience des disciples, Ellen White commente en disant : « Nous devrions prier avec autant d’ardeur pour l’effusion du Saint-Esprit que les disciples l’ont fait le jour de la Pentecôte. S’ils en avaient besoin à ce moment-là, nous en avons encore plus besoin aujourd’hui » (Testimonies for the Church, vol. 5, p. 158). Quelle perspicacité divine ! Si les disciples avaient besoin de l’effusion du Saint-Esprit pour atteindre le monde à cette époque avec l’Évangile, nous avons bien plus besoin encore de la puissance du Saint-Esprit. Le monde d’aujourd’hui est plus vaste, plus complexe, plus insouciant et sécularisé.

C’est le moment de rechercher Dieu dans la prière pour obtenir la puissance infinie de l’Esprit afin d’accomplir ce qui serait impossible autrement. Ellen White écrit :

« L’effusion du Saint-Esprit sur l’Église est envisagée comme un événement futur ; mais c’est le privilège de l’Église de la recevoir dès maintenant. Recherchez-la, priez pour la recevoir et croyez en elle. Nous devons l’obtenir et le ciel est prêt à nous l’accorder » (Evangéliser), p. 625).

Puissions-nous tous rechercher la puissance du Saint-Esprit pour accomplir la proclamation du message des trois anges dans cette génération. Cherchons Dieu ensemble dans la prière pour cette prodigieuse effusion de son Esprit.

Prions ensemble

Dieu, je sais que je suis incapable et impuissant quand il s’agit d’accomplir la mission des trois anges que Tu nous as donnée. Elle est trop grande et humainement impossible. Je Te remercie pour la promesse de la puissance du Saint-Esprit. Je reconnais mon grand besoin d’un baptême quotidien de l’Esprit et j’ai confiance en Ta promesse de donner du pouvoir à ceux qui mettent leur confiance en Toi.


Texte complet