Morning Watch du 25 novembre 2020

“Que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme?” Matthieu 16:26.

En recherchant les gains terrestres, on court le danger de tout perdre, car en entretenant un zèle fébrile dans la poursuite des biens de ce monde, on oublie les intérêts nobles et élevés. Les soins et les soucis qu’implique l’acquisition des trésors terrestres ne laissent ni le temps ni même le désir de chercher à évaluer les richesses éternelles. … “Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.” Matthieu 6:21. Vos pensées, vos plans, vos motivations seront calqués sur le modèle mondain, et votre âme se laissera souiller par la convoitise et l’égoïsme. “Que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme?” Matthieu 16:26. … 

Le cœur d’un homme peut devenir le temple du Saint-Esprit. La paix du Christ, qui surpasse toute intelligence, peut habiter votre âme, et la puissance transformatrice de sa grâce peut agir dans votre vie, et vous préparer pour les glorieux parvis du ciel. Mais si le cerveau, les nerfs et les muscles sont tout entiers utilisés au service du moi, vous ne faites pas de Dieu et des choses célestes la principale préoccupation de votre vie. Il vous est impossible d’introduire les grâces du Christ dans la trame de votre caractère tandis que vous portez toutes vos énergies du côté du monde. Vous pouvez parvenir à accumuler des richesses sur la terre, pour des fins égoïstes; mais “là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur”. Les choses éternelles deviendront secondaires. Vous pouvez participer aux formes extérieures du culte, mais votre service sera en abomination aux yeux de Dieu. Vous ne pouvez pas servir Dieu et Mamon. Ou vous mettrez votre cœur et votre volonté du côté de Dieu, ou vous donnerez vos énergies au service du monde. Dieu ne peut accepter un service partagé. — The Review and Herald, 1 septembre 1910.


Le Morning Watch est premier plan de lecture du département de la Jeunesse Adventiste paru pour la première fois en 1908, soit un an avant l’intégration officielle du département dans l’organigramme de l’Eglise.
Le Morning Watch mis en ligne depuis janvier 2020 est l’édition de l’année 1908.