19 février 2021 : Pour aller plus loin.

« Au temps d’Ésaïe, l’état spirituel de l’humanité était obscurci par son incompréhension à l’égard de Dieu. Pendant longtemps, Satan s’était efforcé de faire croire aux hommes que leur Créateur était l’auteur du péché, de la souffrance et de la mort. Ceux qu’il avait ainsi trompés s’imaginaient que Dieu était un Dieu cruel et exigeant, qu’Il les observait pour les accuser et les condamner, et ne recevait pas les pécheurs qui venaient à Lui. La loi d’amour qui régit le royaume des cieux avait été présentée par le grand séducteur comme une atteinte à leur bonheur, comme un joug pesant auquel ils devaient se soustraire avec joie. Satan prétendait qu’on ne pouvait pas obéir aux pré- ceptes de cette loi, et que la pénalité attachée à sa transgression était infligée d’une manière arbitraire. » – Ellen G. White, Prophètes et rois, p. 428.

Discussion :

  1. Résumez en vos propres termes le message d’Ésaïe 40:12-31. Rédigez-le en utilisant des images modernes, comme les découvertes scientifiques modernes qui montrent encore plus graphiquement la puissance impressionnante de notre Dieu. Partagez votre résumé avec la classe.
  2. Comment la description d’Ésaïe de la permanence de la Parole de Dieu par rapport au caractère fragile et transitoire de la vie humaine (Ésaïe 40:6-8) parle-t-elle de votre peur de la mort? Quel est le lien avec votre espérance de la résurrection (Job 19:25-27, Dan. 12:2, 1 Cor. 15:51-57, 1 Thess. 4:13-18)?
  3. En prenant à cœur Ésaïe 40:12-31, comment peut-on guérir de l’orgueil et de l’arrogance ?

Résumé : À travers Ésaïe, Dieu a apporté de la consolation à ceux qui avaient souffert. Leur temps de détresse était terminé, et Dieu revenait vers eux. Plutôt que d’être découragés et confus, ils pouvaient faire confiance à Dieu pour utiliser Sa puissance créatrice en leur faveur.