Une Tranche Par Jour – 6 avril : Le pardon et la paix

« Que la paix soit dans tes murs,

Et la tranquillité dans tes palais. » (Psaume 122.7)

Le fruit de l’Esprit signifie la présence de la paix dans la vie de tout croyant qui en fait l’expérience. Cette paix n’est ni une option ni une illusion. La paix vient de l’amour de Dieu pour nous et de l’amour entretenu avec nos semblables. L’amour est le message central de la Bible, c’est le cœur de la Parole de Dieu. Il devient de ce fait le message et la méthode appliquée de l’Eglise de Jésus-Christ. En pratiquant le pardon, le croyant apprend à aimer, et de cet amour naît aussi la paix.

Quand le croyant est convaincu du pardon divin, il éprouve un bonheur inestimable. Il se réjouit de savoir qu’aucun fardeau ne pèse sur lui et qu’en dépit de ses imperfections, il est accueilli en tant qu’enfant du Père céleste. Ce bonheur est synonyme de paix et de sérénité. Une telle paix est également présente lorsque le croyant offre le pardon à celui ou à celle qui lui a fait du tort. Il l’éprouve encore plus lorsqu’il le reçoit de celui ou de celle qu’il a offensé(e). Une telle paix est synonyme d’une libération, comme si on le déchargeait d’un lourd fardeau.

Le pardon est un exercice courageux, de même que toute recherche de paix à la suite de conflits. De ce fait, il exige beaucoup de patience. Certaines expériences dans le cadre du pardon requièrent du temps, parce que le pardon ne fonctionne sur aucun automatisme. Il n’est pas naturel, il s’apprend parfois dans les larmes, dans le silence ou dans les cris intérieurs, mais jamais dans la contrainte ou dans la résignation. La paix ainsi recherchée n’est pas une forme d’indifférence. Elle peut devenir une occasion de prière, de recueillement et d’espérance…

Pardonner, c’est nécessairement donner une part de la grâce dont nous héritons. Il est difficile d’être disciple de Jésus-Christ et ne pas exercer la bonté autour de soi. La bonté est le contraire de la méchanceté et de la mesquinerie, des coups bas, de la médisance, de la critique amère, de la jalousie. Lorsque le croyant pardonne, il produit la bonté porteuse de paix.

Prière du jour : « Pour avoir la paix, Seigneur, j’ai besoin de ta grâce et de ta paix. Quelle meilleure paix que celle produite par toi, par ton Amour ? Merci d’en remplir mon être et surtout mon caractère, pour faire ce qui est bien à tes yeux. Au nom de Jésus, amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.