Une Tranche Par Jour – 13 Juin : Bonté et réconciliation

« Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. » (Matthieu 5.23,24)

Pas facile d’être bon…face à la mauvaise foi ! Mais il semble que Jésus nous demande de ne pas nous abriter derrière la mauvaise foi des autres pour refuser la conciliation.

« Si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi… ». Cette phrase s’interprète dans les deux sens : le frère a une mauvaise pensée envers toi ou le frère a quelque chose à te reprocher. Lorsque nous offrons l’offrande au Seigneur, c’est-à-dire lorsque nous participons au culte d’adoration et de manière plus générale lorsque nous prions, faisons-le avec tout notre être. Non pas simplement avec nos lèvres. Mais avec notre cœur. Ce n’est pas simplement le moi, qui me suis levé ce matin pour aller à l’église, qui prie, mais c’est toute ma personne, le moi avec mon histoire. Mes bons souvenirs et mes regrets, mes qualités et mes défauts. Et c’est toute cette personne que le Seigneur voit s’approcher de sa maison, de l’église pour le prier. Pensons-y, quel bonheur dans le cœur du Christ lorsqu’il nous verra arriver à l’église comme quelqu’un qui a su se réconcilier avec son prochain. 

Parfois cette démarche s’avère difficile parce qu’en face il y a une réelle fermeture. Prenez un ou deux témoins pour que votre démarche saine et sainte soit le fruit d’une conviction réelle. Cette démarche doit être constructive et raisonnable, en vue du bien.

Jésus nous connaît et il sait que nous avons nos moments de faiblesse et que, nous le voulions ou non, nous blessons parfois notre prochain. Mais il ne veut pas que nous en restions là. Il veut que nous sachions demander pardon humblement. Comment en effet pouvons-nous assister au sacrifice du Christ sur la croix, sur l’autel de la justice divine, lui qui meurt pour nos péchés, alors que peu nous importe d’avoir blessé quelques-uns de nos frères les hommes ? Ne serons-nous pas indifférents ensuite à l’amour du Christ pour nous sur la croix ?

Le Saint-Esprit veut toujours nous aider à cultiver la bonté !

Prière du jour : « Mon Seigneur et mon Dieu, donne-nous le courage de la démarche conciliante et le bonheur d’être réconciliés. Amen !»

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.