Semaine de prière : La bonté et la bienveillance [Jour 5]

LE FRUIT SPIRITUEL DE CE JOUR EST LA BONTÉ ET LA BIENVEILLANCE

Apprenons des choses sur les fruits du Monde :

LA GOYAVE

La goyave a une peau assez épaisse, verte ou jaune avec du rose à l’intérieur. On la distingue par sa texture douce et quelque peu graveleuse. On la connait comme fruit tropical originaire de l’Amérique latine incluant le Mexique, l’Amérique Centrale, le Nord des Caraïbes et l’Amérique du Sud.

Les goyaves contiennent quatre fois plus de fibres qu’un ananas, et quatre fois plus de vitamine C qu’une orange. Les goyaves ont un taux élevé d’un ingrédient appelé pectine, aussi l’emploie- t-on beaucoup pour faire des sucres d’orge, confitures, gelées, et marmelade. En Amérique du Sud l’hôte offre souvent des goyaves comme apéritif avec du fromage et des biscuits salés aux rencontres familiales.

La bonté et la bienveillance, un fruit de l’amour

La bonté est la qualité d’être généreux, considéré, et amical. On peut pratiquer la bonté de plusieurs façons comme d’ouvrir une porte, de partager de la nourriture avec quelqu’un qui a faim, d’aider quelqu’un à apporter un lourd fardeau, ou simplement à partager un sourire.

Dans Éphésiens 4 :31, 32, l’Apôtre Paul enseigne l’essence de la bonté aux membres de l’église d’Éphèse quand il déclare : “Que toute amertume, toute fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous. Soyez bons et pleins de compassion les uns envers les autres ; pardonnez-vous réciproquement comme Dieu nous a pardonné en Christ.”

Ici Paul parle à des croyants Juifs et Gentils, réclamant le droit de faire partie de la famille de Dieu de manière égale. En tant que tel, Paul leur rappelle, que leurs relations familiales devraient être avisées des valeurs du royaume de Dieu. Ceci implique qu’il faut mettre de côté cinq péchés dans toutes leurs relations : l’amertume, le courroux, la colère, la clameur, et la calomnie. Il faut aussi

se débarrasser de la rancune. Et remplacer ces comportements répugnants par la bonté, la compassion, et le pardon. Étant donné que c’est la façon dont Dieu se comporte avec nous—Paul poursuit en disant—vous devriez aussi vous comporter de cette façon les uns avec les autres. Ces actions, incluant la bonté, ont pour but de construire des familles et de développer l’unité dans le corps de Christ.

Jésus pratiquait la bonté chaque jour de manière très courageuse et radicale pour Son temps. Sa bonté souvent étendue aux “plus petits”, des gens qui n’étaient pas bien traités dans la société. Il guérissait les lépreux, chassait les démons de ceux qui étaient possédés, et nourrissait les gens malades.

Quant à la vertu de la bienveillance, elle signifie littéralement la piété—être comme Dieu—saint, pur, et juste. Tout comme la bonté, un cœur pur est requis pour cultiver le fruit de la bonté. Quotidiennement nous devons démontrer la bienveillance de Dieu (piété) de Christ comme le déclare Psaume 23 : 6 : “Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie et je reviendrai dans la maison de l’Éternel jusqu’à la fin de mes jours.” La bienveillance revient à posséder le caractère de Christ. Bien sûr, la bienveillance ne consiste pas seulement à faire de bonnes actions—la pratique de la bienveillance doit devenir un mode de vie.

En parlant des personnes qui exposeraient ces qualités dans leurs vies, Ellen White a dit : “Il dit que tous les sujets du royaume du Christ sont appelés à donner des preuves de foi et de repentance. La bonté, l’honnêteté et la fidélité doivent se manifester dans leur vie …C’est de cette manière que les disciples du Christ montreront la puissance transformatrice du Saint- Esprit” (Jésus-Christ, p. 47).

Être transformé par l’Esprit de Dieu est ce qu’est un Chrétien. Aussi, aujourd’hui, choisissez d’arroser le fruit de la bonté et de la bienveillance dans vos cœurs et dans vos maisons. Alors que vous partagez un sourire ou des paroles d’encouragement avec des membres de la famille, des voisins, des collègues et amis, que chacun reconnaisse que vous “marchez par l’Esprit” (v. 16) plutôt que de vivre selon “les désirs de la chair” (v. 17), parce que l’Esprit de Dieu vit en vous.

PRIONS :

Père Céleste, Tu es si aimant, bon et bienveillant envers nous chaque jour. Aide-nous à être aimants, bons et bienveillants les uns envers les autres à chaque occasion qui se présente à nous. Au nom de Jésus, amen.


ACTIVITÉ BIENVEILLANCE QUI PORTE DU FRUIT

Matériel :

  • Quelques fruits ou légumes frais et des fruits ou légumes flétris
  • Assiette et couteau

Instructions :

  • Coupez les fruits et légumes frais et flétris.
  • Regardez-les attentivement. Quelle est la différence entre ceux qui sont frais et ceux qui sont flétris ?
  • Pouvez-vous dire, simplement en regardant l’extérieur, si quelque chose est bon ou mauvais ?
  • Voudriez-vous goûter les mauvais ?
  • Qu’apprenez-vous de la bienveillance humaine en observant ces fruits et légumes ?
  • Quel est le message le plus important pour vous aujourd’hui, alors que vous pensez aux fruits frais et aux fruits flétris ?
  • La bonne nouvelle est que, même si nous ne pouvons rendre frais les fruits flétris, Dieu est totalement et toujours bon. Il nous pardonne toujours quand nous sommes méchants, et veut nous aider à être bons, parce qu’Il sait quand nous faisons de bons choix et développons un bon caractère.
  • Préparez les bons fruits pour être mangés, et enterrez les mauvais fruits, où ils peuvent se transformer en bonne terre et aider les autres à pousser.

VERSET BIBLIQUE – ACTIVITÉ

  • Travaillez ensemble en tant que famille pour élaborer quelques actions de bonté et de bienveillance. Pratiquez vos actions ensemble, puis enseignez les versets de Galates 5 :22,23 à une autre famille à l’église ou dans votre voisinage.

ACTIVITÉ BONTÉ QUI PORTE DU FRUIT

Matériel :

  • Papier et stylos ou crayons

Instructions :

  • Demandez à chacun de dessiner le contour de sa main sur une feuille de papier.
  • Évoquez, en écrivant sur la paume de la main dessinée, un moment où quelqu’un a été spécialement bon avec vous. Qu’a-t-il fait et qu’a provoqué en vous sa bonté ?
  • Sur chaque doigt écrivez une chose que vous pourriez réaliser pour faire preuve de bonté envers quelqu’un d’autre cette semaine
  • Chacun à son tour raconte les moments où quelqu’un a été particulièrement bon avec lui.
  • Puis lisez toutes les idées de bonté que vous avez écrites sur les mains.
  • Parlez de la manière dont vous pouvez œuvrer ensemble pour accomplir ces bonnes actions.
  • Saviez-vous qu’être bon avec les autres est une des meilleures façons de vous sentir mieux dans votre peau ?
  • Faites quelque chose de bon pour une personne de votre communauté. Travaillez ensemble en tant que famille pour faire cuire du pain, acheter des provisions, ou nettoyer votre jardin.

QUESTION SUR LESQUELLES SE PENCHER ENSEMBLE

  • Je pense que la bonté est…
  • La meilleure chose que quelqu’un a faite pour moi est …
  • La bonté est importante dans les relations parce que…
  • La bonté est un fruit de l’Esprit parce que…
  • Jésus était spécialement bon avec les autres quand Il …
  • Un moment où j’ai essayé d’être bon cette semaine est quand …
  • Nous pouvons nous aider à être bons les uns avec les autres…
  • Je pense que la bienveillance est…
  • La bienveillance est un fruit de l’Esprit parce que…
  • Jésus nous a montré comment être bienveillants quand Il …
  • D’autres personnages de la Bible qui ont montré de la bienveillance…
  • Je trouve plus dur d’être bienveillant quand …
  • Certaines choses qui m’aident à être bienveillant…
  • Une fois où j’ai essayé d’être bienveillant cette semaine est quand…
  • Nous pouvons nous aider mutuellement à être bienveillants…
  • Priez : Merci, Seigneur, de nous aider à être bons et bienveillants cette semaine …


Vidéo conférence à 18h30

<<< Pour nous rejoindre et échanger sur cette méditation, entrez dans le salon Roche Écrite.