Une Tranche Par Jour – 20 Septembre : Produire pour le Seigneur

« Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. » (Jean 15.1-11)

J’aime bien cultiver des vignes. Je ne suis pas pour autant viticulteur mais j’ai appris à tailler les sarments pour espérer plus de fruits. C’est toujours délicat d’enlever ces sarments qui auraient pu porter des fruits mais qui doivent absolument être coupés. Il m’arrive de les brûler. Mais j’apprécie le résultat à la vendange : des grappes et des raisins plus gros portés par la vigne. 

Dans la déclaration du Christ, il y a la phrase assez sévère (verset 6) : « on les jette au feu, et ils brûlent. ». Dans la parabole, le vigneron coupe de manière habituelle mais Jésus attire notre attention sur les sarments qui restent, d’autant que leur maintien a pour but de rapporter « davantage de fruits » (vv. 2 et 5) au vigneron ! D’où l’importance de demeurer attaché au cep, c’est-à-dire de rester fermement attaché à Jésus. Ce lien avec le Seigneur est vital, de même que la sève est indispensable au sarment. Ce qui donne envie de dire, avec le psalmiste : «  auprès de toi est la source de la vie. » (Ps. 36.9). 

Demeurer en Jésus, c’est garder précieusement ses paroles dans notre cœur (v. 7). Jésus exhorte ses disciples à « demeurer dans son amour » (v. 9). Le fait d’aimer le Seigneur implique l’obéissance à ses commandements. Jésus dit : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. » (V. 10)

Aujourd’hui, chacun de nous est invité à produire de la douceur, comme un fruit de la relation avec le Cep qui est Jésus. N’oubliez pas l’essentiel : cette expérience est entre les mains du vigneron, le Père céleste lui-même. Les valeurs fondamentales de l’amour que sont le devoir, le don de soi-même et l’obéissance aux lois divines prennent du sens dans une telle démarche. 

La douceur peut se retrouver dans tous les aspects pratiques de notre relation avec Dieu. Prenez-en une tranche et savourez-la…

Prière du jour : « Merci Seigneur, parce que tu veux poursuivre mon éducation, afin que je porte davantage de fruits à ta gloire. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.