Une Tranche Par Jour – 11 Octobre : Tempérance et bonheur

« Un cœur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os. » (Proverbes 17.22)

Cette ultime tranche du fruit de l’Esprit soulève la question du bonheur. L’expérience spirituelle est nécessairement liée au bonheur, même si cela n’est pas bien compris. L’important, certes, est de définir cette notion du bonheur et ses différentes implications dans notre vie.

Serait-ce exagéré de dire que la notion du bonheur tient davantage à une question de définitions et de sens pratique, qu’à un concept rigoureusement déterminé ? Puisque la Bible parle du bonheur, il est normal d’affirmer que la foi n’est jamais loin du bonheur. La maîtrise de soi cherche sans doute à trouver un bonheur équilibré et raisonné. D’ailleurs, le bien-être n’est pas une notion abstraite, inaccessible et mystique ; la Bible en parle à quatre-vingt-dix reprises, dont soixante-dix dans l’Ancien Testament, montrant ainsi que bonheur et expérience spirituelle ne sont pas incompatibles. Cette définition se situe entre la notion globale du bonheur et la nuance possible entre bonheur et plaisir, des termes dont le sens n’est pas toujours bien compris. 

Prenez par exemple le livre de l’Ecclésiaste qui, en dépit d’une tonalité quelque peu négative, aborde aussi la question du bien-être et divers aspects de la vie qui font la joie et le bonheur de tout individu. Son auteur en parle une douzaine de fois et il jalonne son discours de plusieurs refrains sur le bonheur, des refrains où, à une exception près, il fait référence à Dieu. Le Sage induit l’idée d’une vie heureuse possible au milieu des conditions, par moments si bouleversantes, de l’existence humaine. Et son discours ne repose pas sur la théorie. Il apporte sa propre expérience, après avoir observé, analysé, compris qu’une certaine forme de bonheur est vanité. Il estime pouvoir en parler parce qu’il affirme avoir tout examiné. Quand il parle de Dieu, il cherche à prévenir contre toute confusion entre le bonheur et le plaisir comme une fin en soi. La tempérance devient de ce fait la capacité de discernement entre un bonheur légitime et la débauche.

Le Saint-Esprit peut vous rendre heureux…sans aucun excès ! Profitez-en pleinement !

Prière du jour : « Merci Seigneur, de nous offrir un bonheur durable. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.