Une Tranche Par Jour – 26 décembre : La liberté de décider

« Le SEIGNEUR Dieu fit pousser de la terre toutes sortes d’arbres agréables à voir et bons pour la nourriture, ainsi que l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais. »  (Genèse 2.9)

En lisant Genèse 2, nous découvrons que la création jugée bonne par Dieu lui-même comporte une loi interdisant la consommation de l’un des fruits du jardin, celui de la connaissance du bien et du mal. Faut-il y voir une limite à la liberté de l’homme ou faut-il plutôt comprendre que l’environnement créé par Dieu comporte en soi une valeur morale ! L’Eden ne fait pas l’économie d’un critère de fidélité. L’homme est créé avec la possibilité et la capacité de vivre parfaitement devant Dieu mais il n’est pas créé avec l’impossibilité absolue de pécher. La créature faite à l’image de Dieu est plutôt perfectible.

Il est vrai que l’on peut voir dans ce premier interdit une anomalie qui est devenue l’occasion de faire le mal. C’est la tentation de l’interdit, l’attirance face à ce qui n’est pas recommandé dans la relation entre Dieu et sa créature. Toutefois, la loi ne tombe pas de manière fortuite, inopinée. Elle ne provient pas du désordre pour essayer de mettre un peu d’ordre moral. L’arbre de la connaissance du bien et du mal est au milieu du jardin, pour dire que Dieu n’a pas à rougir de sa loi ou de sa parole. Il en est fier, il l’assume. 

Dieu ne crée pas non plus les conditions induisant au péché. C’est comme l’enfant qui vit dans une maison avec ses parents, maison dans laquelle il y a un four, une gazinière ou des prises électriques. Les parents donnent un sens utile à tout cet investissement matériel mais ne mettent pas en place des conditions induisant les accidents domestiques éventuels. Les mises en garde, les consignes de sécurité sont là pour empêcher les accidents, les blessures et non pour les faciliter… Sans loi, pas de critère de fidélité. Sans fidélité, il n’y a pas de progrès.

Dieu propose une relation lisible, accessible. C’est une preuve de son amour pour nous ! Il y a tellement de choses qui sont « agréables à la vue et bonnes à manger ». Ne vous laissez pas piéger par la publicité mensongère qui vous éloignera du Seigneur. Laissez-vous plutôt guider par le Saint-Esprit : il vous conduira dans le bon chemin !

Prière du jour : « Je veux te suivre, mon Dieu et j’ai besoin de ton aide. Conduis-moi dans la paix. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.