10 jours de prière – Jour 8 : La chute de Babylone et la prière

 « Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a comblés de toute bénédiction spirituelle dans  « Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité, et la terre fut illuminée de sa gloire. Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, et elle est devenue une habitation de démons, une prison pour tout esprit impur, et une cage pour tout oiseau impur et détestable ». – Apocalypse 18.1, 2 

 Le message du deuxième ange   

Les messages des trois anges sont un appel à l’adoration de notre Créateur. Nous n’avons pas évolué. Nous ne  Le message de chacun des trois anges d’Apocalypse 14 est spécifiquement conçu pour préparer un peuple à la venue de Jésus. Il révèle chacun pour leur part les plans de Dieu et démasque les plans du diable. Le deuxième ange donne cet avertissement solennel : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations le vin de la fureur de son impudicité » (Apocalypse 14.8). Tout comme l’ancienne Babylone a fait la guerre à Dieu en se rebellant contre ses commandements, la Babylone spirituelle se dresse en rébellion contre Dieu. Elle fait circuler sa “coupe de vin” de fausses doctrines pour tromper des millions de personnes. Ellen White décrit Babylone de la manière suivante : « Le grand péché imputé à Babylone, c’est d’avoir “fait boire à toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité”. Cette coupe enivrante qu’elle offre au monde représente les fausses doctrines qu’elle a héritées en courtisant les grands de la terre. L’amour du monde a dénaturé sa foi, et l’église déchue exerce à son tour sur ce dernier une influence néfaste en enseignant des doctrines directement opposées aux déclarations les plus explicites des saintes Ecritures.» (Tragédie des siècles, p. 419). La fornication est une union illicite. La Babylone spirituelle se détourne de son véritable époux, Jésus, pour s’unir à l’État ou aux pouvoirs politiques. 

 Cette union de l’Église et de l’État, telle que décrite dans Apocalypse 17, conduit à l’application de la marque de la bête. Babylone représente un système religieux qui déforme les Écritures, et est centré sur des enseignements humains. Le message du deuxième ange, regroupé dans les prophéties d’Apocalypse 17 et 18, révèle ce qui se prépare sur cette terre comme une écrasante surprise. Les puissances religieuses apostates s’uniront aux forces politiques et économiques pour réaliser l’unité en un temps de crise et de calamité mondiales. 

Le message du second ange lance un appel urgent à la prière dans au moins trois domaines. Premièrement, il nous appelle à être fidèles à Christ et à sa parole. Le compromis dans nos vies personnelles ne fera que nous conduire, dans les derniers moments de l’histoire de la Terre, à nous unir à Babylone et à faire la guerre au peuple de Dieu. 

Deuxièmement, ce message nous appelle à une foi qui peut résister au test de l’épreuve. Le prophète de Dieu nous lance un appel pressant : « Une tempête arrive, implacable dans sa fureur. Sommes-nous prêts à l’affronter ? Pas besoin de rappeler que : les périls des derniers jours vont bientôt s’abattre nous. Ils sont déjà là. Il nous faut dès maintenant nous armer de l’épée du Seigneur pour trancher jusqu’à l’âme et la moelle des désirs, appétits et passions charnels. Les esprits qui ont été livrés à la pensée libre doivent changer. . . Les dispositions, les sentiments et les pensées doivent être centrés sur Dieu. Troisièmement, le message des trois anges nous appelle à inviter nos amis à une relation profonde avec Jésus et à une compréhension des vérités de l’Apocalypse pour cette dernière heure cruciale. 

Alors que nous nous agenouillons pour prier, confions au Seigneur ces trois points suivants : 

  1. Une compréhension plus claire de la Parole de Dieu, un plus grand amour pour Jésus, et un esprit sans compromis. 
  2. Une foi qui peut résister à l’heure de l’épreuve. 
  3. Le courage de témoigner à ceux qui nous entourent. 

Prions ensemble

Seigneur, il nous est arrivé trop souvent de violer le sabbat ou de ne pas le sanctifier. Pardonne-nous, s’il te plaît. Dieu, nous avons le privilège de te connaître et d’avoir une compréhension de la vérité à travers ta Parole. Nous reconnaissons également notre responsabilité à cause de cela. Aujourd’hui, nous prions pour les milliards de personnes piégées dans de fausses religions. Aide-nous à leur montrer la vérité sur qui Tu es et combien Tu les aimes et veux qu’ils parviennent à la plénitude de la vérité. 


Texte complet