L’aube du Sabbat : Partenaire

II. Un désir de collaboration

#1 Partenaire

« Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu. Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient. » Marc 16:19,20

Dieu désire sauver les perdus et pour cela il sollicite des partenaires : ses disciples, autrement dit vous et moi. Je suis persuadé qu’il aurait pu se passer de nous et s’adresser aux perdus sans intermédiaire comme il l’a fait pour Paul sur le chemin de Damas. Mais, même dans ce cas, nous savons que Paul n’a pas appris seulement de Dieu. Au pied de Gamaliel, Dieu commença à faire de lui le missionnaire zélé qu’il deviendra par la suite. Paul continua à apprendre avec l’écoute d’Ananias, puis en compagnie des apôtres et au contact des chrétiens. 

Ce n’est pas la connaissance, l’expérience ou la qualification qui différencie Saul, le persécuteur de l’église de Paul, le grand évangéliste. Ce qui a tout changé c’est l’oeuvre que Jésus a entreprise sur le chemin de Damas dans le coeur et l’esprit de Paul. Paul fut transformé lorsqu’il laissa « le Seigneur travaillait avec lui ».

Pour une raison que nous pourrions tenter d’expliquer, mais qui nous échapperait quand même un peu, Dieu veut collaborer avec des instruments humains aussi imparfaits que nous. Travailler à ses côtés n’est pas un fardeau, c’est plus qu’une mission, c’est un privilège.

Seigneur, merci de me donner un rôle dans ton oeuvre. Je veux saisir cet appel à la mission.

Réflexion :

Nous arrive-t-il de considérer la mission de Dieu comme un fardeau ? Comme expliquer un tel état d’esprit ?

Alors même qu’il était persuadé d’être un instrument de Dieu, Paul servait en réalité et malgré lui l’ennemi. Toute proportion gardée, pouvons-nous manquer la mission que nous croyons servir ?

“À l’aube du sabbat” est une pensée qui interroge sur notre vocation en tant que disciples.

Elle est écrite et publiée par le département des communications de la FEAR (Fédération des Églises Adventistes de La Réunion).