Le témoignage du lave-linge

Auteur anonyme

Lorsque la femme d’Adil l’a informé que la machine à laver ne fonctionnait pas, il s’est rappelé qu’ils avaient déjà de la chance d’avoir une machine à laver. En tant que réfugiés dans un pays du Moyen-Orient, Adil (nom fictif) et sa famille avaient très peu pour vivre. Ils n’avaient pas besoin d’une machine cassée.

Adil et sa famille avait été déracinée, mais ils rencontraient de nouveaux amis avec qui ils étudiaient la Bible. Parmi tant d’autres choses, ils avaient appris que Dieu a demandé à ses disciples de rendre la dîme. Adil, sa femme et sa jeune fille ont décidé d’être fidèles à son commandement, même avec leurs maigres revenus.

Lorsque le technicien leur a annoncé que leur machine devait être réparée, ils n’ont pensé qu’à l’argent qu’ils n’avaient pas. Quelques jours plus tard, ils ont été étonnés de recevoir un don financier de la part de leur famille restée au pays. La femme d’Adil était certaine que Dieu avait fourni ce dont ils avaient besoin pour payer le coût des réparations de la machine.

C’est alors qu’Adil s’est souvenu de ce qu’ils avaient appris dans les études bibliques. Il a annoncé qu’il estimait devoir donner la dîme en premier lieu le jour du sabbat. Sa femme et sa fille n’étaient pas d’accord. S’il rendait la dîme, il ne leur resterait pas assez pour réparer la machine à laver, une nécessité pour leur famille. Dieu ne comprendrait-il pas leur besoin ? Mais Adil était persuadé que c’était la bonne chose à faire.

Le sabbat suivant, après le culte, la dîme étant en sécurité dans le trésor de l’église, la famille est rentrée à la maison et a trouvé la machine cassée. La mère a pensé aux linges sales. Dieu pouvait-il être mis à l’épreuve ? Reconnaîtrait-il leur engagement envers Lui et ferait-il le nécessaire, même avec une machine à laver cassée ? Elle a commencé à remplir la vieille machine à laver de vêtements sales pendant qu’Adil et sa fille observaient la scène en riant.

“C’est une folle idée. La machine est cassée !”, se moquaient-ils. La mère a déposé la dernière chaussette, a versé le savon, a fermé la porte et a appuyé sur le bouton de démarrage. Avec un frémissement, la machine a démarré et elle a commencé à tourner lentement. Elle fonctionnait !

C’était en 2019. Au moment d’écrire ces lignes, trois ans plus tard, la machine fonctionne toujours – ce qui prouve que Dieu répond au croyant qui fait confiance à sa parole. La foi d’Adil dans la restitution de la dîme de Dieu a été répondue par la fidélité de Dieu à satisfaire les besoins de sa famille. Un jour, le lave-linge tombera en panne, mais pour Adil et sa famille, il sera toujours un témoignage de l’attention fidèle de Dieu lorsqu’il est placé en premier.

Cette histoire provient de l’Union MENA et le nom de l’auteur est préservé pour des raisons de sécurité. Veuillez prier pour le travail au Moyen-Orient.

Sujets de prière de l’Église mondiale

19 – 25 août 2022

  • Priez pour les réfugiés dans votre région du monde qui luttent pour leur survie. Priez pour les moyens de les atteindre, de les aider et de leur parler de Jésus.
  • Priez pour nos frères et sœurs d’Europe de l’Est, en particulier en Russie et en Ukraine, qui continuent à vivre dans les difficultés d’un conflit persistant. Priez pour que Dieu apporte la paix et la guérison dans ces pays.
  • Priez pour nos enfants, dont beaucoup commencent une nouvelle année scolaire. Priez pour que Dieu dirige et travaille dans leur vie au cours de cette année scolaire.
  • Priez pour ceux qui luttent contre des problèmes de santé, le Covid ou d’autres maladies.
  • Priez pour nos dirigeants mondiaux, et que Dieu renverse tous les plans pour sa gloire.