Une Tranche Par Jour – 13 Juillet : Savoir doser

« Celui qui acquiert du sens aime son âme ; Celui qui garde l’intelligence trouve le bonheur. » (Proverbes 19.8)

Le sel est une bonne chose. Il est utile, comme cela a déjà été dit. Toutefois, trop de sel nuit car lorsqu’un repas est trop salé, il n’est pas apprécié et au lieu de la convivialité, de la bonne humeur et d’une bonne déglutition, il y aura un phénomène de rejet. Le chrétien est invité à doser le sel qu’il est censé communiquer à son environnement. 

Le sel se fond dans les aliments. Ce ne sont pas les aliments qui se fondent dans le sel. Le chrétien a la mission de donner de la saveur au monde, de la qualité, du goût, de la noblesse et de la dignité. Etre le sel de la terre, ce n’est pas disparaître. Le sel n’est plus visible lorsqu’il se mélange aux aliments mais il est repérable, il se rencontre dans chaque bouchée et il fait apprécier les sauces, les repas, les différents mets. Pour réussir un bon repas, il faut savoir doser les condiments, dont le sel. Cela implique du doigté, du savoir-faire et surtout du savoir-être. Donc, être le sel de la terre, c’est être invisible tout en exerçant une présence efficace et durable.

Par ailleurs, le sel sert à la conservation de nombreux produits et pendant longtemps. C’est une autre de ses forces. Jésus demande à ses disciples d‘agir de la sorte, sans doute parce qu’ils ont pour vocation d’aider le monde à se préserver de la corruption, de la décomposition et de tenir dans la durée. En disant qu’ils sont le sel de la terre, Jésus invite ses disciples à porter la guérison, la réconciliation et la paix, là où ils se trouvent. N’est-ce pas le signe fort de l’amabilité, de la bienveillance, que de vouloir préserver autrui de toute forme de corruption ?

Porter du fruit de l’Esprit, en étant aimable, n’est pas le résultat de nos propres efforts. Il s’agit plutôt de la présence efficace de l’Esprit dans notre vie. Les membres du corps du Christ sont ainsi encouragés à une expérience sérieuse et profonde avec le Seigneur. Cela passe par la prière mais aussi par l’étude régulière de sa Parole. Les membres d’église sont invités à l’authenticité en tant que disciples et à la responsabilité en tant que témoins de leur Sauveur et Seigneur.

Prière du jour : « Remplis ton Eglise de cette volonté de témoignage, en étant le sel de la terre. Fais-nous comprendre, Seigneur, que tu nous places dans le monde pour y mettre un peu de saveur. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.