Une Tranche Par Jour – 27 Septembre : De la douceur au foyer

« Moi et ma maison nous servirons l’Eternel ! » (Josué 24.15)

La douceur doit être visible au sein du foyer avant de se transmettre à l’extérieur.

La famille est le premier environnement où nous apprécions les enseignements contenus dans la parole de Dieu. Le fruit ne tombe pas bien loin de l’arbre dit-on. Aussi, il nous faut envisager, ici et maintenant, comment nous conduire en ce qui concerne notre devoir de porter cette tranche du fruit spirituel qu’on appelle la douceur. La douceur ne doit pas être visible seulement à l’extérieur du foyer. Il serait inconcevable pour un chrétien d’être aimable et doux avec des gens qu’il ne connaît pas et montrer un comportement totalement différent lorsqu’il se trouve au sein de son foyer. Comment vivre cela, si ce n’est en se laissant conduire par l’Esprit ! Lui seul peut nous éduquer, nous façonner et nous transformer en vue de développer cette tranche du fruit de l’Esprit. 

Le foyer ne peut servir l’Eternel sans cette douceur. Comprenons qu’il serait raisonnable de manifester de la douceur envers ses proches avant de l’exercer ailleurs. Il y a de réels problèmes lorsqu’un individu paraît aimable avec tout le monde sauf avec les gens de sa maison. La douceur au sein du foyer se vérifie dans les petits riens comme dans les grandes décisions de la vie. Elle inspire de nombreuses décisions comme leur application. Et devient visible dans la qualité de participation aux affaires ordinaires de la famille.

Etre doux, c’est sans doute apprendre à respecter tous les membres de son foyer, du conjoint aux enfants, des parents ou autres proches. Ce respect se construit dans le dialogue, les témoignages d’affection, les compliments et les encouragements. Ce n’est pas toujours facile ou naturel mais le Saint-Esprit semble nous inspirer à le faire, n’est-ce pas ?

Ne soyez pas surpris si je vous disais que le Saint-Esprit peut prendre à son compte la transformation de notre mentalité. Il est disposé à combler nos lacunes en ce qui concerne la douceur. Chacun de nous sait ce qu’il doit changer dans sa manière d’être, où il doit progresser et surtout, chacun de nous sait où le Seigneur doit absolument remporter des victoires dans sa vie. Cela peut se faire dès aujourd’hui…Prière du jour : « Merci, ô Saint-Esprit, de conduire la transformation dont notre vie a besoin. Merci de nous apprendre la douceur. Amen ! »

Une tranche par jour est un livre de méditations quotidiennes sur le fruit de l’Esprit, écrit par le Pasteur Daniel Jennah


© Daniel Jennah / Maradil – 2020
Les méditations sont publiées sur le site restonsunis.com et les pages Instagram et Facebook d’Adventiste Réunion avec la permission de l’auteur.

Il est rappelé que le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.