10 jours de prière – Jour 10 : Le peuple de Dieu, le reste et la prière

« C’est ici la persévérance des saints qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » – Apocalypse 14.12 

Le but final 

Le message des trois anges a un but premier, un objectif singulier : préparer un peuple à la venue de Jésus. Ces messages divinement inspirés atteignent un point culminant dans Apocalypse 14.12, lorsque Jean explique le résultat ultime de la compréhension et de l’acceptation du message de fin des temps du Ciel. L’apôtre déclare que ces messages produiront un peuple dont il peut être écrit : « C’est ici la persévérance des saints qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » (Apocalypse 14.12). 

Le mot ‘persévérance’ pourrait être mieux traduit par ‘endurance’. Par sa grâce, le peuple de Dieu supportera les épreuves des derniers jours et en sortira vainqueur. Il affrontera la fureur de la bête et ne cédera pas sur ses convictions de conscience. Bien qu’ils ne puissent ni acheter ni vendre et qu’ils soient confrontés à la persécution, à l’emprisonnement et à la mort même pour l’amour du Christ, ils obéissent à ses commandements. Ils ne peuvent pas être contraints de renoncer à leur loyauté envers le Christ. Ils mènent des vies remplies de grâce, exaltant le Christ, obéissant au sein même d’un monde pécheur, rebelle, désobéissant, à l’heure finale de la Terre. 

La foi de Jésus 

 Il y a autre chose de fascinant dans Apocalypse 14.12. Ces croyants de la fin des temps n’ont pas seulement la foi en Jésus, ils ont la foi de Jésus. Qu’est-ce que la foi de Jésus ? La foi de Jésus est la même qualité de foi en Dieu que celle que Jésus avait sur la croix. Lorsque Jésus était suspendu sur la croix, portant la culpabilité, la honte et la condamnation des péchés de l’humanité, il s’est senti abandonné par Dieu. L’énormité du péché était si grande que Jésus s’est senti abandonné de Dieu. C’est pourquoi il a crié à l’agonie : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu 27.46). Dieu l’avait-il abandonné ? Certainement pas ! Les yeux de son Père étaient constamment fixés sur la croix. Son coeur d’amour était brisé par l’agonie de son Fils. Jésus a fait confiance alors qu’il ne pouvait pas voir. Sa foi transcendait ce qui se passait autour de lui. C’est pourquoi ses derniers mots ont été : « Père, je remets mon esprit entre tes mains » (Luc 23.46). 

Juste avant le retour de Jésus, selon les prophéties de l’Apocalypse, le peuple de Dieu devra à nouveau faire confiance lorsque tout ce qui l’entoure semblera être contre lui. Qu’est-ce qui leur permettra de traverser cette période éprouvante ? C’est la “foi de Jésus”. Comment développer cette foi de Jésus ? Tout d’abord, tout comme le salut est un don, la foi est aussi un don que Dieu place dans nos coeurs et qui grandit à mesure que nous l’exerçons (Rom. 12.3-8). Lorsque nous vivons des circonstances difficiles et que nous nous accrochons désespérément aux promesses de Dieu, notre foi grandit. Lorsque nous remplissons notre esprit de la Parole de Dieu, notre foi grandit (Romains 10.17). Quand nous reconnaissons notre manque de foi et que nous prions sincèrement pour que Dieu augmente notre foi, celle-ci grandit (Luc 17.5). 

Dans notre temps de prière aujourd’hui, demandons à Dieu de nous donner de l’endurance alors que nous faisons face aux épreuves de la vie. Implorons-le pour qu’il nous donne la force d’obéir à sa volonté dans tous les domaines de notre vie, et demandons au Ciel de nous augmenter la foi pour qu’elle soit comme celle de Jésus. Et ce, afin que la “foi de Jésus” remplisse nos vies et nous prépare à la crise finale de la Terre. Alors, un jour, nous vivrons avec Jésus pour l’éternité ! 

Prions ensemble

Seigneur, nous attendons depuis longtemps Ton retour. Nous savons aussi que Ton timing n’est jamais décalé et que Tu sais ce qui est le mieux pour nous. Nous te remercions de ce que le Saint-Esprit, qui habite en nous, produise en nous la patience et l’endurance. Montre-nous comment utiliser au mieux le temps qui nous reste pour t’honorer. Lorsque nous serons confrontés à des épreuves et des tribulations, nous serons réconfortés de savoir que Tu nous donnes la force et la patience divine. 


Texte complet